post-thumb

Une sleeve gastrectomie sert à modifier la façon dont les aliments sont absorbés par le système digestif. Elle va permettre à un patient qui mange beaucoup de perdre du poids.  Cette méthode ne peut être adaptée que si toutes les autres techniques de perte de poids comme un suivi diététique ou la pratique d’une activité physique régulière n’ont pas donné de résultats.

Une sleeve gastrectomie donne d’excellents résultats et permet une perte de poids de 75% ce qui permet d’améliorer la vie du patient en affinant sa silhouette et éviter tout danger grave pour la santé en rapport avec l’obésité.

Grossissement de l’estomac après une sleeve gastrique

L’estomac est généralement composé de tissus aptes à se dilater selon la quantité de nourriture avalée. Les tissus de l’estomac son situés sur sa paroi et se contractent pour l’accueil des aliments entrants et les pousser vers les intestins.

Après une sleeve gastrectomie, le patient a intérêt à éviter une suralimentation et suivre les régimes alimentaires préconisée par le chirurgien bariatrique. L’intervention n’engendre pas de complications, ni frustrations ni carences. C’est uniquement la quantité de nourriture qui est l’élément de base de cette technique et l’organisme s’y habituera rapidement. Il faudrait donc garder l’estomac éloigné du cycle de suralimentation qui va conduire à un estomac étiré.

Mais le fait de trop manger causera certainement un problème après une sleeve gastrique. Ceci est dû au fait qu’un élargissement de l’estomac est une des causes du dérèglement régulier des signaux de faim et de satiété chez celui qui ne respecte pas les recommandations du médecin après une sleeve.

L’estomac qui grossit après une sleeve gastrique : quelles sont ses conséquences ?

Il faut se mettre à l’idée que l’estomac s’agrandit en mangeant des repas copieux est tout à fait fausse. En effet, l’estomac est défini comme étant un organe comprenant 3 couches de muscles dont les fonctions sont diverses. Ces couches de muscle le rendent extensible et qu’il peut donc recevoir à l’intérieur une quantité d’aliments et de liquides importante.
Quand il est à jeun le volume de l’estomac est restreint et il aurait un volume aussi petit qu’un quart de tasse. Quand on reste longtemps sans manger, la baisse de la glycémie fait en sorte que l’estomac se contracte et produit des gargouillements pour montrer qu’il a faim. A force d’ingérer des aliments et des boissons, l’estomac se dilate et nous mangeons plus.

Quand le contenu de l’estomac est évacué au fil de la digestion, l’estomac retrouve sa position initiale. La question qui se poserait donc serait de savoir que si l’estomac ne s’agrandit ni ne se rapetisse, pourquoi donc avoir faim tout le temps ? En premier lieu, il y a une mauvaise habitude de manger plus que la normale et ceci empêche de reconnaitre les sensations réelles de faim et de satiété. Manger rapidement en regardant la télé nuit parfaitement à la perception.

Puisque l’estomac a besoin d’un petit moment avant d’envoyer un message au cerveau pour lui faire savoir qu’il est rassasié, il est important de manger lentement. Aussi, lorsque le cerveau est occupé à gérer tout ce qui passe, il n’est pas facile pour lui de détecter les messages de l’estomac, qui tente tant bien que mal de l’informer que nous sommes rassasiés. D’autre part, certains aliments contribuent à atteindre plus rapidement le sentiment de satiété. Les aliments riches en fibres, par exemple aident à être rassasié plus rapidement au moment du repas et plus longtemps après le repas.